Affiliation

Comment créer une audience pour votre blog de marketing d’affiliation (5 façons)

Que vous commenciez tout juste avec votre blog de marketing d’affiliation ou que vous souhaitiez en créer un, vous voudrez concevoir un site qui mène à des conversions. Vous avez peut-être trouvé votre public, mais il est petit et vous aimeriez qu’il grandisse pour vraiment voir les résultats. Cependant, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Heureusement, il existe des moyens simples et efficaces de créer une audience pour votre blog. En tirant parti de votre expertise, en restant régulier et en vous concentrant sur l’optimisation des moteurs de recherche (SEO), vous pouvez facilement trouver vos clients. Vous avez juste besoin de connaître les bases et quelques outils de marketing d’affiliation pour vous aider à démarrer.

Dans cet article, nous aborderons cinq méthodes intéressantes pour augmenter l’audience de votre blog d’affiliation. En cours de route, je vous recommanderai également des mesures pratiques à prendre, ainsi que des outils populaires pour vous aider à mettre en œuvre ces conseils.

1 – Établir une niche claire

L’un des moyens les plus efficaces d’élargir votre audience consiste à renforcer la crédibilité de votre marque. Vous pouvez le faire en vous assurant d’avoir un sujet ou un créneau ciblé et de vous y tenir. Cela signalera aux clients que vous ne fournissez que du contenu de qualité.

Les blogueurs affiliés les plus performants sont ceux qui se sont imposés comme des experts dignes de confiance dans un domaine spécifique. Il s’agit de sélectionner des partenariats en adéquation avec votre marque et votre niche.

Un créneau clair devrait vous permettre d’approfondir un sujet et de fournir des informations vraiment utiles à vos lecteurs.

Par exemple, un blogueur culinaire qui s’associe à des vendeurs d’ingrédients haut de gamme ou un blogueur lifestyle qui s’associe à des détaillants de luxe. La clé est de choisir quelque chose qui vous intéresse vraiment. Idéalement, votre blog d’affiliation devrait se concentrer sur quelque chose sur lequel vous pouvez vous voir écrire en profondeur et pendant une période prolongée.

De plus, si vous avez une ancienne carrière sur laquelle vous pouvez capitaliser, n’hésitez pas à l’adopter. Considérez toute expertise professionnelle antérieure qui vous est propre comme une opportunité sur laquelle vous pouvez capitaliser. Cela vous établira davantage en tant qu’autorité dans votre domaine et renforcera la confiance de vos lecteurs.

Par exemple, dans ma vie professionnelle, je suis consultante en marketing digital. C’est pourquoi, j’écris beaucoup d’articles en lien avec la publicité payante sur Facebook ou Google, et sur les réseaux sociaux, comme Pinterest ou Instagram.

2 – Tirez parti de votre calendrier de contenu

Lorsque vous créez du contenu d’affiliation, vous devez penser à votre relation avec des clients potentiels comme vous le feriez pour toute autre relation humaine. Il faut de la régularité.

Tout d’abord, vous devez démontrer à votre public qu’il peut compter sur vous lorsqu’il s’agit de fournir un contenu régulier et de qualité. Cela devrait les faire revenir.

Pour un blog d’affiliation, vous souhaiterez également établir un calendrier de publication clair. Cela pourrait se traduire par des publications quotidiennes, hebdomadaires ou même mensuelles. Pour vous aider, vous pouvez utiliser un plugin WordPress de confiance comme Editorial Calendar (c’est celui que j’utilise, très pratique, il me permet de voir mon calendrier de publication en un clin d’œil) ou CoSchedule.

De plus, assurez-vous de communiquer à vos lecteurs lorsque vous publierez un nouveau contenu. Cela crée un élément de suspense pour que les lecteurs soient impatients d’accéder à vos nouveaux articles.

3 – Créez une stratégie de référencement

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) signifie faire un effort pour aider votre site Web à se classer plus haut dans les moteurs de recherche comme Google.

Vous pouvez le faire pour votre blog d’affiliation en créant un contenu cohérent et de haute qualité conforme aux normes de Google. Vous pouvez même mettre en œuvre ces pratiques sur tous les autres canaux que vous utilisez pour publier du contenu, tels que le marketing par e-mail et les réseaux sociaux.

Une stratégie de référencement complète comprendra des tâches telles que la recherche et le placement de mots clés, une stratégie de liens et une norme générale d’excellence. En fait, créer du contenu mal préparé peut nuire davantage à votre référencement que ne proposer aucun contenu.

Vous pouvez utiliser des outils tels que Google Ads et Google Trends pour trouver les mots clés recherchés par votre public idéal. De plus, vous pouvez utiliser le plugin populaire All in One SEO pour optimiser davantage chacun de vos articles d’affiliation.

Ce plugin WordPress vous aidera à intégrer des mots-clés, à optimiser les titres et même à améliorer la fluidité et la lisibilité de votre contenu.

4 – Auditez vos backlinks

Si vous commencez à zéro avec votre blog d’affiliation, c’est génial. Si ce n’est pas le cas, c’est peut-être le moment approprié pour vous relancer en auditant vos backlinks. Cela peut aussi grandement améliorer votre référencement et élargir votre audience.

Essentiellement, un backlink est un lien d’un site Web à un autre. Lorsque quelqu’un crée un lien vers votre site, cela signifie qu’il pense que votre site offre des informations précieuses. Cela signale à Google que votre contenu mérite d’apparaître plus en évidence dans ses résultats de recherche.

Pour un site affilié, vous souhaiterez peut-être utiliser une approche de liaison à plusieurs niveaux. Cela signifie inclure des liens d’affiliation, des liens internes et des liens externes crédibles sur votre blog d’affiliation.

Si vous ne partez pas de zéro, vous devriez envisager de réaliser un audit des backlinks. Ce processus est assez simple. Vous devrez vérifier soigneusement vos liens pour une variété de facteurs. Cela inclut de s’assurer qu’ils fonctionnent correctement, de vérifier qu’ils sont à jour et même de désavouer les liens de spam vers votre site.

5 – Optimisez vos liens d’affiliation

Étant donné que les liens d’affiliation conduisent les lecteurs vers les produits dont vous faites la promotion, ils constituent le fondement de tout site d’affiliation. En tant que tel, il est essentiel que votre public les trouve accessibles et dignes de confiance.

Cependant, certains liens d’affiliation que vous recevez de vos partenaires peuvent être longs et désordonnés. C’est là qu’intervient Pretty Links. Avec ce plugin, vous pouvez raccourcir et masquer les URL d’affiliation, et utiliser des liens optimisés sur tous vos canaux de contenu.

Cela créera une meilleure expérience utilisateur pour votre public, car les liens qu’ils verront seront intuitifs et faciles à mémoriser. Avec un lien d’affiliation court et lisible, vous pouvez même élargir vos canaux d’affiliation pour inclure des formats audio tels que le podcasting.

De plus, avec Pretty Links, l’insertion et la gestion des liens d’affiliation sont un jeu d’enfant. Par exemple, vous pouvez remplacer un lien qui apparaît à plusieurs endroits sur votre site Web en un seul clic. Vous pouvez également utiliser des fonctionnalités sophistiquées telles que le suivi des liens et le remplacement des mots clés.

Conclusion

Développer une audience en ligne n’est jamais facile. Si vous avez du mal à trouver des visiteurs pour votre blog d’affiliation, vous n’êtes pas seul. Cependant, si vous utilisez stratégiquement votre expertise, optimisez vos articles et créez des URL rationalisées avec Pretty Links, vous pouvez plus facilement trouver votre public.

Gardez à l’esprit ces stratégies efficaces et vous constaterez probablement une augmentation du lectorat :

  1. Établir un créneau clair
  2. Tirez parti de votre calendrier de contenu
  3. Auditez vos backlinks
  4. Créer une stratégie de référencement
  5. Optimisez vos liens d’affiliation

Avez-vous encore des questions sur la façon de créer une audience pour votre blog marketing d’affiliation ? Si c’est le cas, posez-les moi dans la section commentaires ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article, assurez-vous de me suivre sur Facebook, Instagram ou Pinterest ! Et n’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter. Et partagez-le sans modération 🙂

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *