Créer du contenu,  SEO

Check-list : 20 choses à faire avant et après publication d’un article de blog pour obtenir du trafic

La publication régulière d’articles de blog est l’un des meilleurs moyens de générer du trafic vers votre site Web.

Cependant, si vous souhaitez obtenir du trafic, vos articles doivent être bien optimisés.

Vous pouvez prendre certaines mesures pour augmenter les chances que les gens lisent votre contenu, comme l’optimiser pour les réseaux sociaux et les moteurs de recherche.

Vous trouverez ci-dessous 20 choses à faire avant et après la publication de chaque article sur votre blog. Si vous les faites, vous donnerez à vos articles plus de chance d’obtenir plus de trafic.

Cela va peut-être vous prendre un certain temps à faire au début. Mais cela va vite devenir des habitudes que vous intégrerez dans votre flux de travail.

Points à vérifier avant de publier votre article

Voici 11 choses que vous devez faire avant de cliquer sur le bouton «publier» de chaque article de votre blog.

1 – Ajoutez un titre bien optimisé

Le titre est la partie la plus importante de votre article.

C’est souvent votre seule chance d’attirer l’attention des lecteurs lorsqu’ils parcourent les résultats de recherche Google ou le fil d’actualités Facebook.

Votre titre doit :

  • Inclure des mots clés pour le référencement
  • Etre intéressant pour inciter les gens à cliquer
  • Décrire avec précision le contenu

Le titre est également l’une des parties les plus importantes du référencement sur la page. C’est ce qui s’affiche lorsque votre article est indexé dans la recherche Google.

Titre et description dans les résultats de recherche

Si vous écrivez un article pour obtenir du trafic provenant des moteurs de recherche, assurez-vous d’inclure des mots clés dans votre balise de titre. Sinon, les moteurs de recherche et leurs utilisateurs risquent de ne pas bien comprendre en quoi consiste l’article.

Le titre doit décrire avec précision votre contenu, mais il doit également être intéressant pour inciter les internautes à cliquer. Un titre intéressant vous permettra d’obtenir un taux de clics plus élevé sur Google, Facebook et partout ailleurs où l’article sera vu.

2 – Écrivez une bonne méta description

La méta description est censée être une brève description du sujet de votre contenu.

C’est le texte qui s’affiche sous votre titre et votre URL dans les résultats du moteur de recherche.

Mais la méta description est également importante pour les réseaux sociaux, car elle apparaît souvent dans l’extrait de votre message lorsque vous publiez le lien sur Twitter et Facebook.

Comme pour le titre, la méta description doit être intéressante mais précise. Expliquez en quoi consiste votre article et pourquoi les gens devraient le lire.

3 – Écrivez une URL propre et descriptive

L’URL de votre article de blog est importante. Elle doit être claire, courte et descriptive.

De nombreuses personnes qui ont un lien vers votre article peuvent le faire en copiant-collant l’URL, par exemple dans un fil de discussion.

Si votre URL semble intéressante et décrit avec précision votre contenu, alors les gens sont plus susceptibles de cliquer dessus.

Url propre et descriptive

L’inclusion de certains mots clés dans l’URL peut également vous apporter un avantage SEO.

4 – Organisez votre texte en chapitres

Un contenu mal organisé ce n’est pas bon pour l’expérience utilisateur.

Vous devez organiser votre contenu en chapitres logiques, dans un ordre qui a du sens pour vos lecteurs.

Il est recommandé d’utiliser des en-têtes H2 pour diviser votre contenu en chapitres. Ensuite, vous pouvez utiliser les en-têtes H3 et même H4 si vous devez ajouter des sous-chapitres.

Article structuré

Avoir une structure de chapitre logique est utile car cela aide les lecteurs et les robots des moteurs de recherche à mieux comprendre votre contenu.

Ajouter également un peu de mise en forme :

  • mettre les mots importants en gras
  • prévisualiser et aérer si besoin le texte

5 – Rendez votre contenu lisible et “scannable”

La lisibilité est extrêmement importante. Sans une bonne lisibilité, votre contenu n’atteindra jamais son plein potentiel.

Cependant, la plupart des gens ne lisent pas vos articles du début à la fin. Au lieu de cela, ils parcourent rapidement le contenu pour trouver les réponses qu’ils recherchent.

Vous devez vous assurer que les personnes qui lisent et scannent peuvent trouver leurs réponses rapidement.

Voici quelques conseils pour rendre votre texte plus lisible et “scannable” :

  • Utilisez une bonne police Web lisible
  • Mettez votre texte noir sur blanc. Le texte gris peut être difficile à lire.
  • Avoir une taille de police de 16 pixels ou plus.
  • Utilisez des listes à puces dans vos articles.
  • Gardez vos paragraphes courts. Les gros blocs de texte sont indigestes.
  • Assurez-vous que votre texte rend bien sur mobile.

6 – Ajoutez une image à la une qui fonctionne également sur les réseaux sociaux

Il est recommandé d’ajouter une image sélectionnée soigneusement pour chaque article de blog.

C’est l’image qui apparaît lorsque vous partagez votre article sur les réseaux sociaux. Elle peut également s’afficher sur votre page d’accueil, dans la section des articles associés et dans le flux RSS.

Selon les paramètres de votre thème, l’image sélectionnée peut également s’afficher à l’intérieur de l’article, au-dessus ou en dessous du titre.

Lorsque vous décidez de l’image, pensez à ce qui va ressortir et rendez votre message attrayant sur les sites de réseaux sociaux comme Facebook.

Si la photo se démarque et attire l’attention, cela aidera l’article à obtenir plus de trafic social, de likes et de partages.

Si vous n’avez pas vos propres images, vous pouvez utiliser des photos de banques d’images gratuites. Je récupère la plupart de mes photos d’Unsplash.com, mais vous pouvez également en obtenir gratuitement sur Pixabay, Pexels et Shutterstock.

7 – Optimiser les images dans l’article

Il peut être avantageux d’inclure des images dans vos articles, que ce soit pour la mise en page ou l’enseignement.

Par exemple, j’utilise régulièrement des captures d’écran, des graphiques et divers diagrammes pour ajouter de la valeur à mes articles.

C’est excellent pour l’expérience utilisateur si c’est bien fait, mais cela peut également vous aider à générer du trafic via la recherche d’images.

Si vos images sont correctement optimisées, elles sont susceptibles de se classer dans Google Images pour différents termes de recherche.

Voici comment optimiser vos images :

  • Utilisez des noms de fichiers descriptifs
  • Ajoutez des balises alt à vos images
  • Si vous utilisez des légendes, rendez-les pertinentes pour l’image
  • Assurez-vous que les noms de fichier et les balises alt décrivent avec précision ce qui se trouve sur l’image ou dans l’article
  • Par exemple, vous pouvez appeler votre image checklist-publier-article.jpg plutôt que IMG-0014.jpg. Et la balise alt pourrait décrire «check-list des choses à faire avant de publier un article».
  • Surtout, ne remplissez pas les noms de vos fichiers image ou vos balises alt de mots-clés. Utilisez-les pour décrire avec précision les images.
  • Optimiser également le poids des images avec un plugin comme Imagify

8 – Ajouter des liens internes et externes

L’ajout de liens à votre contenu peut parfois ajouter beaucoup de valeur à vos lecteurs.

Cela aidera vos lecteurs à trouver plus d’informations sur les sujets qui les intéressent au fur et à mesure de la lecture de votre article.

L’ajout de liens internes à l’intérieur de vos articles est l’un des meilleurs moyens d’augmenter les statistiques d’engagement, telles que les pages par session. Les personnes qui naviguent sur votre site sont également beaucoup plus susceptibles de s’abonner à votre site et de devenir des lecteurs réguliers.

Les liens internes sont excellents, mais cela vaut également la peine d’ajouter des liens sortants vers des sites fiables. Cela peut ajouter de la valeur et être utile à vos lecteurs.

Vous pouvez par exemple vouloir créer un lien vers une explication d’un sujet, mais vous n’avez pas d’article à ce sujet sur votre propre site. Il est donc logique d’ajouter un lien externe vers un site faisant autorité.

9 – Créer un freebie si besoin

Si le sujet de l’article s’y prête, vous pouvez créer un freebie afin de récolter des adresses emails.

Créer un freebie demande plusieurs choses :

  • Créer le freebie (un pdf généralement)
  • Créer un formulaire pour permettre à vos lecteurs de le télécharger (comme ci-dessous 😁)
  • Créer une liste email sur votre auto-répondeur pour collecter les emails

Téléchargez gratuitement la check-list ! Imprimez-la en format A4 et épinglez-là sur votre mur ! 👍

10 – Assurez-vous que tous les liens fonctionnent

Avant de publier un article, vous devez vous assurer que tous les liens qu’il contient fonctionnent.

Vous pouvez le faire en passant en mode Aperçu, en faisant défiler l’article et en cliquant sur tous les liens. Assurez-vous ensuite que tous les liens vont là où ils sont censés pointer.

Cela ne devrait pas prendre plus d’une minute, et cela peut sauver vos visiteurs de la frustration de cliquer sur des liens cassés.

A noter également, que cela peut également être malin d’analyser l’ensemble de votre blog à la recherche de liens cassés tous les quelques mois. Mon outil gratuit préféré est Dead Link Checker.

11 – Relire et scanner avec un correcteur d’orthographe en ligne

Avoir beaucoup de fautes d’orthographe et de grammaire dans votre contenu est mauvais pour votre image.

Même si vous ne les remarquez pas vous-même, beaucoup de vos lecteurs les verront. Cela peut complètement décrédibiliser votre blog.

Pour cette raison, vous devez relire attentivement chaque article. Utilisez ensuite un outil d’orthographe et de grammaire comme Scribens pour rechercher des erreurs dans l’article.

Points à vérifier après avoir publié votre article

Votre travail ne s’arrête pas lorsque vous cliquez sur le bouton “publier” de votre article.

Maintenant, vous devez vous assurer que tout fonctionne correctement, puis prendre certaines mesures pour générer du trafic vers votre article.

Voici 9 choses que vous devez faire après avoir publié.

1 – Assurez-vous que votre article rend bien sur mobile

Juste après avoir publié votre article, vous devez ouvrir votre site sur votre smartphone et parcourir rapidement l’article.

Assurez-vous que le texte est lisible et que tous les éléments de votre site sont correctement dimensionnés pour le mobile.

De nos jours, de plus en plus de personnes naviguent sur le Web sur les smartphones plus que sur les ordinateurs. Il est donc très important que votre article soit beau et fonctionne bien sur mobile.

2 – Soumettre votre article à Google Search Console

Vous n’avez pas besoin d’attendre que Google explore votre site et découvre votre nouvel article de blog.

Si vous avez un compte Google Search Console (indispensable pour le référencement), vous pouvez demander à Google d’ajouter immédiatement votre nouvelle page à l’index de recherche.

Pour envoyer à Google une demande d’indexation de votre nouvel article, accédez à la propriété de la Google Search Console de votre site.

Ensuite, vous entrez l’URL de votre nouvel article dans la case “Inspecter l’URL”, puis cliquez sur “Demander l’indexation”.

Google Search Console pour inspecter votre url

Si votre message est accessible et possède un contenu unique et précieux, il devrait être indexé presque immédiatement. Cela peut prendre de quelques secondes à quelques minutes.

Lorsque je fais cela, j’obtiens généralement un pic important d’impressions sur les recherches et les clics pour l’article le jour de sa publication.

3 – Envoyez un e-mail à votre newsletter (si vous en avez une)

Vous devez envoyer un e-mail aux abonnés de votre newsletter pour générer du trafic vers votre article.

Au lieu d’envoyer l’article entier via votre newsletter, vous devez simplement envoyer un message court avec un lien vers l’article complet.

De cette façon, les gens viendront sur votre blog pour lire l’article. Certains d’entre eux peuvent même partager l’article sur les réseaux sociaux ou y accéder à partir de leur propre site.

Une newsletter est vraiment le moyen le plus efficace d’augmenter le nombre de visiteurs réguliers sur votre blog.

Si vous n’avez pas encore de newsletter par e-mail, vous devez sérieusement commencer à songer à en créer une !

4 – Partagez votre article sur les réseaux sociaux

Ensuite, vous devez partager votre article sur toutes les plateformes de réseaux sociaux sur lesquelles vous êtes présente.

Les plus courantes sont Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn et Pinterest.

Ne vous contentez pas de taper l’URL de votre article et d’appuyer sur “Entrée”. Au lieu de cela, écrivez quelque chose d’original pour augmenter l’intérêt des gens à cliquer sur l’article et à le lire.

Créer également des visuels à partager sur les réseaux sociaux aux bons formats pour chaque plateforme.

Pour Twitter et Instagram, vous pouvez également ajouter des hashtags à la publication. Cela peut vous aider à toucher plus de personnes.

Vous pouvez également partager votre article à nouveau quelques jours plus tard, au cas où certains de vos abonnés ne l’auraient pas vu la première fois.

Vous pouvez utiliser un outil de planification tel que Buffer

5 – Lien vers votre article à partir d’articles plus anciens

Il est important d’ajouter des liens internes vers des contenus associés.

Mais après avoir publié un nouvel article, il peut également être utile d’ajouter des liens vers ce nouvel article à partir d’anciens articles.

Cela peut aider à améliorer les performances SEO de votre nouvel article, car les liens internes ont une certaine valeur SEO.

Cela augmentera également le trafic vers votre nouvel article par des personnes qui lisent vos anciens articles.

6 – Pensez à demander aux autres de partager ou de faire un lien vers votre article

Il y a de fortes chances que vous connaissiez des personnes qui souhaiteraient partager votre contenu sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez même connaître d’autres propriétaires de sites Web qui pourraient vouloir créer un lien vers celui-ci.

Dans ce cas, il peut être judicieux de les contacter et de leur demander de partager et/ou de créer un lien vers votre article.

Obtenir des liens entrants vers vos articles est l’un des moyens les plus efficaces pour les aider à se classer plus haut dans les moteurs de recherche.

7 – Surveiller et répondre aux commentaires

Si vous avez une section de commentaires sur votre blog, alors vous devez surveiller les commentaires sur votre nouveau article.

Essayez de répondre le plus rapidement possible aux nouveaux commentaires. Cela montre aux lecteurs que votre blog est actif et que vous êtes une vraie personne réceptive aux commentaires.

Assurez-vous également de supprimer le spam et les commentaires mal formatés ou de mauvaise qualité. Ceux-ci peuvent nuire aux performances de votre site dans les recherches et rendre votre site moins fiable.

8 – Regardez vos stats sur Google Analytics

Il est important de suivre les performances de votre article au fil du temps.

Vous pouvez regarder votre compte Google Analytics de temps en temps pour voir comment le trafic vers l’article évolue.

Vous pouvez également consulter les KPIs d’engagement tels que le taux de rebond, les pages par session et autres pour voir s’il y a place à amélioration.

Il peut également être utile de suivre votre article dans le rapport sur les performances de Google Search Console. Là, vous pouvez voir pour quelles requêtes de recherche l’article se classe et quelle est votre position moyenne.

Il y a de fortes chances que vous trouviez des opportunités d’améliorer votre article longtemps après l’avoir publié.

Par exemple, vous pouvez constater que l’article se classe pour un terme de recherche pour lequel il est mal optimisé. Ensuite, vous pouvez ajouter des informations sur ce terme de recherche à l’article et, espérons-le, se classer encore plus haut.

9 – Consulter et mettre à jour l’article

Il est très utile de mettre à jour vos articles de temps en temps, en particulier ceux qui attirent du trafic de recherche.

Google souhaite afficher un contenu à jour. La révision et la mise à jour d’anciens contenus est un moyen efficace de garantir que vos articles continuent de figurer en bonne place.

Pour vos meilleurs articles, vous pouvez même les revoir et les mettre à jour chaque année.

En fait, bon nombre des plus grands sites Web du monde consacrent une grande partie de leur budget de contenu à la mise à jour de leur contenu précédemment publié.

Et voilà ! La liste est terminée et cela fait déjà pas mal de choses à faire. Mais je peux vous assurer que si vous les faites, vous donnez vraiment toutes les chances à votre article d’être lu, partagé et apparaître dans les résultats de recherche de Google. Car soyons franches, qui écrit juste pour le plaisir de ne pas être lue ??!! 🤣

Récupérez un récapitulatif de cette liste gratuitement, au format PDF, que vous pourrez imprimer et épingler devant votre ordinateur sur votre mur ! 😁

Téléchargez gratuitement la check-list ! Imprimez-la en format A4 et épinglez-là sur votre mur ! 👍

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest pour le partager ! 😉

2 commentaires

  • Lilie Rebuffel

    Coucou ma belle,

    Un article super intéressant. Cela fait 2 semaines que je le relie en boucle pour appliquer les conseils, notamment ceux pour l’optimisation du SEO. J’ai beaucoup d’interrogation sur cette optimisation. Comment l’améliorer.
    Qu’est-ce que tu entends par “se classe pour un terme de recherche pour lequel il est mal optimisé” ? Comment voir ce classement pour un terme ? Et comment optimiser ce classement pour ce terme ?

    Oui, les actions sur la recherche google sont clairement les actions que je dois améliorer. Les partages, réponse aux commentaires, etc… Je gère. Mais le classement SEO … Une grande énigme pour moi.

    Merci encore,
    Bises et j’attends ta réponse avec impatience…

    • admin

      Hello ! Merci pour ton retour. Contente que l’article te serve 😉 As-tu téléchargé la fiche et coller devant ton bureau ? 🙂
      Alors pour te répondre :
      1 – il faut que tu ailles dans ton compte GA/Acquisition/Search COnsole/Pages de destination et tu pourras voir toutes les pages de ton site qui génèrent des impressions et des clics.
      2 – Si tu cliques sur une des urls tu verras les requêtes qui ont permis d’afficher ta page
      3 – A partir de là, cela te permet de dire si ton article est vraiment assez bien optimisé pour cette requête (qui a du potentiel puisqu’elle a déjà permis de te positionner, mais peut-être que tu n’es qu’en 5ème position > aller voir directement sur Google ta position si tu n’as pas d’outil pour ça) ou pas > tu pourras potentiellement retravailler les titres, mots clés etc.
      Est-ce plus clair ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *