Choses à faire avant de démarrer un blog
Démarrer un Blog

9 Choses Essentielles à Faire avant de Démarrer un Blog

Voulez-vous créer un blog ? Voulez-vous être en mesure de travailler pour vous-même, de décider quand et comment vous travaillez ? Voulez-vous avoir une belle carrière et pouvoir emmener les enfants à l’école tous les jours ou trouver du temps pour vos loisirs ? Avez-vous l’espoir et le rêve qu’un jour vous pourriez gagner de l’argent avec votre blog ? Vous voulez une carrière incroyable qui vous mènera dans des endroits que vous n’auriez jamais imaginés ? Les blogs peuvent faire tout cela et plus encore MAIS avant que vous ne soyez heureuse et que vous commenciez votre blog, voici 9 choses essentielles à faire avant de démarrer un blog pour vous assurer que votre blog démarre de la meilleure façon possible.

Cet article peut contenir des liens affiliés. Vous pouvez lire ma politique d’affiliation ici.

créer un blog
Ce qu’il faut faire avant de démarrer un Blog

1 – Décider sur quoi bloguer

Choisissez de façon éclairée. Dîtes-vous que vous risquez d’écrire sur ce sujet pour les 10 ou 20 prochaines années ! La bonne nouvelle est qu’il y a des tonnes de choses incroyables à raconter sur un blog. La mauvaise nouvelle est… il y a des tonnes de choses incroyables à raconter ! Il est parfois difficile de choisir, mais à titre indicatif, essayez de viser un de ces trois sujets :

Quelque chose qui vous passionne

De quoi aimez-vous parler, qu’aimez-vous lire et faire pendant votre temps libre : est-ce la cuisine, les voyages, le golf, la course à pied, les échecs, la mode, la beauté ? Sur quoi pourriez-vous vous voir écrire au cours des 10 prochaines années ou plus ?

Quelque chose que vous connaissez

Quelle expertise avez-vous ? Qu’est-ce que vos amis disent de vous que vous êtes vraiment bonne ? Sur quoi tout le monde demande-t-il toujours votre avis ? Êtes-vous incollable à choisir la meilleure tenue ? Etes-vous capable de facilement amener vos enfants à manger des légumes ou à dormir la nuit ? Etes-vous capable de cuisiner avec un budget serré ? Etes-vous organisée ? Ou peut-être avez-vous une compétence ou une qualification spéciale ? Êtes-vous une experte financière ? Une nutritionniste ? Une avocate ?

Quelque chose que les autres veulent vraiment apprendre

Les blogs les plus performants résolvent les problèmes. Plus le problème est important, plus votre blog a de chances de réussir et plus il vous sera facile de gagner de l’argent avec votre blog. Les plus gros problèmes à résoudre sont les suivants :

  • comment être en bonne santé
  • perdre du poids
  • devenir vegan ou manger sans gluten
  • comment économiser de l’argent
  • vivre avec un budget serré
  • comment devenir riche
  • comment bien paraître
  • comment être organisé et productif au travail / à la maison
  • comment amener les enfants à dormir, manger, se comporter

Si vous pouvez apprendre aux gens à faire une de ces choses ou quelque chose de similaire, vous êtes sur le bon chemin !

Si vous avez une idée claire de ce sur quoi vous voulez bloguer AVANT de commencer à bloguer, vous trouverez beaucoup plus facile de créer du contenu, de générer du trafic sur votre blog et de gagner de l’argent plus rapidement.

A LIRE : Comment choisir la bonne niche pour son blog ?

2 – Rechercher des blogs dans cette niche

Une fois que vous savez à peu près ce sur quoi vous voulez bloguer, vous devez commencer à rechercher ce que les autres blogs de cette niche disent à ce sujet. Ceci est particulièrement important si vous n’avez pas l’habitude de lire beaucoup de blogs. Vous devez vous faire une idée du style de blogging dans cette niche. Que disent les gens ? Comment écrivent-ils ? Qu’est-ce qu’ils incluent en plus sur leurs articles de blog en termes de graphiques, images, citations, liste à puces, en-têtes, etc.

Écrire pour un blog est très différent, par exemple, d’un article de journal ou d’un livre. Et vous devez vous familiariser rapidement avec la façon dont un blog dans votre niche est écrit.

Vous voulez également avoir une idée de ce qui est déjà couvert dans cette niche. Et ce que vous pourriez apporter en plus. Avez-vous un angle unique ou différent sur votre niche ? Par exemple, vous souhaitez peut-être créer un blog culinaire. Il est peu probable que créer un blog générique sur les «trucs que j’aime manger» vous attire de nombreux abonnés.

Que pouvez-vous faire pour être différente ou unique (peut-être que personne ne fait encore de blog sur la viande de cheval, mais c’est probablement pour une bonne raison… ! 😆) ?

Peut-être pourriez-vous écrire sur la façon d’être en bonne santé avec un budget serré, ou sur la façon d’obtenir une cuisine internationale au goût authentique en utilisant des ingrédients que vous pouvez acheter dans vos supermarchés locaux. Ou peut-être voulez-vous écrire sur la façon de survivre à un régime sans gluten en tant qu’étudiante. 🤔

En étant un peu différente, un peu unique, vous avez beaucoup plus de chances de réussir que si vous faites exactement ce que font les autres… Tous ceux qui ont déjà blogué pendant des années et qui ont une grande longueur d’avance sur vous. En faisant d’abord des recherches, vous trouverez, je l’espère, ce qui vous semble manquer, ce que vous pensez pouvoir ajouter. Et ensuite vous pourrez combler cette lacune avec votre blog !

Comment trouvez les blogs dans votre niche vous demandez-vous peut-être ?

Il vous suffit de taper quelque chose comme «blogs de voyage» ou «blogs de cuisine» dans Google et cela donnera des résultats. Une fois que vous en aurez lu quelques-uns, ils vous mèneront à d’autres. Vous pouvez également essayer les “10 meilleurs blogs lifestyle en France”, les “10 meilleurs blogs de mode aux Etats-Unis”, les “10 meilleurs blogs actuels au Royaume-Uni” (ou quel que soit le créneau que vous souhaitez + le pays d’où vous venez ou un autre pays pour trouver des idées ailleurs qui ne sont pas encore arrivées en France).

Maintenant, que devez-vous rechercher sur ces blogs ?

Prenez un cahier (ou ouvrez un nouveau document sur votre ordinateur) et prenez des notes sur les points suivants :

  • Les choses que vous aimez (que ce soit la mise en page, le ton, les photos, les graphiques, les sujets, etc.)
  • Choses que vous n’aimez pas (comme ci-dessus, qu’est-ce qui vous irrite, que pensez-vous qui aurait pu être mieux fait, comment feriez-vous différemment ?)
  • Bonnes idées d’articles de blog. Il n’y a aucun droit d’auteur sur les idées de blog ! Notez tous les articles qui vous font penser “oh oui, c’est un bon sujet !”. Evidemment, quand vous devrez l’écrire, vous utiliserez vos propres idées et vos propres mots. Vous pourriez également lui donner un titre différent. En lisant des blogs établis vous commencerez à obtenir un bon stock d’idées de contenus que vous trouverez inestimables lorsque vous commencerez à écrire des articles sur votre blog.
  • N’importe quoi d’autre ! Littéralement tout ce qui vous frappe en lisant : une bonne idée pour un nom de blog, un élément que vous aimeriez inclure dans votre blog, une question dont vous avez besoin de trouver la réponse… écrivez-le !

Combien de blogs devez-vous rechercher ?

Cela dépend un peu de votre familiarité avec les blogs dans la niche que vous avez choisie. Quand j’ai moi-même fait des recherches avant de commencer mon blog, j’ai recherché 6 blogs, sachant que je suivais déjà pas mal de blogs sur cette niche. Si vous êtes nouvelle dans cette niche, alors peut-être 10 (ou même 20 si vous avez le temps !). Mais regardez-en au moins 5 ou 6 !

Avertissement : ne vous découragez pas !

Il est vraiment facile de commencer à se sentir déprimée lorsque vous consultez de très bons blogs dans la niche que vous visez. Mais ne le soyez pas ! Rappelez-vous que ces blogueurs/blogueuses y sont depuis des années et que la première version de leur blog a probablement été pas terrible. Ne vous attardez pas et ne commencez pas à penser «je ne pourrais jamais y arriver». Rien ne vous empêche d’écrire un blog incroyable qui sera super réussi, mais cela prendra du temps et il sera différent des autres blogueurs et blogueuses, car ce n’est pas LEUR blog, c’est VOTRE blog et vous êtes unique, avec quelque chose d’unique à raconter au monde. Ne l’oubliez pas !

La recherche de blogs vous donne non seulement des informations et des idées précieuses, mais vous aidera également à décider si c’est la bonne niche pour vous. Si vous vous ennuyez déjà après avoir lu le deuxième blog, vous devrez peut-être choisir une autre niche ! Si, d’un autre côté, vous vous retrouvez toujours totalement absorbée par les blogs que vous lisez et que vous restez debout bien après le coucher pour terminer cette tâche, vous êtes sur une niche gagnante !

Choses à faire avant de démarrer un blog
Structurer votre Blog

3 – Pensez à comment vous allez structurer votre blog

Cela peut sembler fou, mais cela vous évitera un tas de maux de tête plus tard. Tant de blogueuses commencent simplement par écrire n’importe quoi et, par conséquent, leurs articles sont un mélange de toutes sortes de sujets différents. Mais les lecteurs/lectrices (et les moteurs de recherche) aiment l’ordre et la structure. Vous n’avez pas encore vraiment besoin d’une stratégie de contenu complète (bien que cela ne fasse pas de mal !). Mais commencez à réfléchir à la façon dont vous allez diviser votre sujet principal en catégories.

Ainsi, par exemple, vous avez peut-être décidé de créer un blog lifestyle. Vous pouvez le décomposer en 4 sujets : les enfants, les voyages, la nourriture et la mode.

Ou si par exemple vous lancez un blog où vous débutez sur le sujet de la course, en même temps que vos lecteurs et lectrices. Vos catégories peuvent être :

  • Comment commencer à courir ?
  • Equipement de course
  • Rapports de course
  • Plans d’entraînement
  • Nutrition et conseils pour devenir un meilleur coureur, etc.

Avoir des catégories facilite la navigation sur votre blog, le rend plus ciblé et facilite également le référencement (optimisation pour les moteurs de recherche).

Lorsque vous commencez à écrire sur votre blog, vous devez viser à écrire un nombre à peu près égal d’articles pour chaque catégorie. Cela rendra votre blog bien équilibré pour vos lecteurs et lectrices, et vous rapportera également des points en SEO.

4 – Brainstormer des idées d’articles de blog

C’est vraiment important. Pourquoi ? Parce que cela va faire ressortir 2 choses :

  1. Avez-vous assez d’idées pour un blog sur ce sujet ?
  2. Aimerez-vous écrire sur ce sujet ?

Si vous constatez après une demi-heure de brainstorming que vous n’avez que 3 idées, alors vous devrez peut-être choisir un autre sujet. Si d’un autre côté vous vous retrouvez désespérément à griffonner des idées jusqu’à ce que votre main vous fasse mal, vous avez probablement choisi le bon sujet !

Alors, comment procédez ? Prenez un grand morceau de papier et écrivez les noms de vos catégories en haut. Sous chaque catégorie, écrivez vos idées d’articles de blog. Ne vous souciez pas encore des titres. Cela viendra plus tard, lorsque vous devrez écrire l’article. Pour l’instant, notez simplement les idées. Essayez d’avoir environ 10 idées sous chaque rubrique. Bien sûr, écrivez-en plus si vous les avez.

Si vous choisissez 5 catégories et trouvez 10 idées pour chacune – c’est assez d’idées d’articles de blog pour une année entière !

5 – Pensez à comment votre blog pourrez faire de l’argent

Il n’est pas très agréable d’avoir une bonne idée de blog pour découvrir quelques mois plus tard, après avoir investi du temps et de l’argent dans votre blog, qu’il n’y a pas d’argent à en tirer. (À moins bien sûr que vous ne vouliez pas gagner d’argent à partir de votre blog, auquel cas sautez cette section et passez au point 6).

D’une manière générale, il existe 5 façons de gagner de l’argent à partir d’un blog :

  • La publicité : publicités classiques comme celles que l’on trouve dans les magazines et les journaux. L’avantage de celles-ci est qu’elles sont rapides à mettre en place et peuvent être mises sur un tout nouveau blog. L’inconvénient est que vous devez avoir un nombre très élevé de pages vues pour vraiment gagner de l’argent avec. Elles peuvent également distraire vos lecteurs / lectrices et ce n’est pas une bonne idée si vous prévoyez de vendre des produits ou des services sur votre blog (vous pourriez bien finir par faire la publicité pour vos concurrents !). La publicité : publicités classiques comme celles que l’on trouve dans les magazines et les journaux. L’avantage de celles-ci est qu’elles sont rapides à mettre en place et peuvent être mises sur un tout nouveau blog. L’inconvénient est que vous devez avoir un nombre très élevé de pages vues pour vraiment gagner de l’argent avec. Elles peuvent également distraire vos lecteurs / lectrices et ce n’est pas une bonne idée si vous prévoyez de vendre des produits ou des services sur votre blog (vous pourriez bien finir par faire la publicité pour vos concurrents !).

Pour vous donner une idée, avec mon blog www.mycandycrush.fr qui fait environ 600 vues par jour, je ne gagne que entre 50 et 60€ par mois en AdSense. Je ne risque pas de quitter mon job avec ça ! 😝

  • Liens d’affiliation : ce sont de petits liens textuels que vous placez dans vos articles, provenant de sociétés telles qu’Amazon ou ShareaSale qui ont des programmes d’affiliation. Ce sont des liens spécifiques générés spécialement pour vous qui sont traqués par l’entreprise en question. Si l’un de vos lecteurs ou lectrices clique sur un lien et achète un produit de cette société, vous recevrez une petite commission. Ceux-ci peuvent très bien fonctionner sur n’importe quel blog où vous faites des recommandations pour des produits, en particulier des articles à prix élevés tant qu’à faire. (Par exemple un blog sur la photographie ou la cuisine qui nécessite beaucoup d’équipement coûteux). Ceux-ci peuvent également généralement être placés sur un blog nouveau ou récent et le nombre de pages vues a beaucoup moins d’importance ici. Il s’agit davantage de la confiance de votre audience. Certains blogs ne vivent que de ça.

Le meilleur exemple est www.thisiswhyimbroke.com : ce site a commencé à faire fortune rien qu’en référençant tous les produits insolites d’Amazon. En mettant des liens d’affiliation sur tous les produits présentés, il gagne une commission chaque fois qu’un visiteur va sur le site d’Amazon à partir d’un lien de son site. Qu’il achète ce produit ou pas. Car le programme d’affiliation d’Amazon vous rémunère quel que soit le produit acheté, à partir du moment que le visiteur vient d’un de vos liens d’affiliation. Ce genre de business model ne marche par contre que grâce au volume. Ce site génère aujourd’hui plus d’1 million de visites mensuelles !

  • Articles sponsorisés : c’est lorsqu’une marque ou une entreprise de relations publiques représentant une marque vous contacte et vous demande de présenter son produit sur votre blog moyennant rémunération. (Ou vous pouvez aussi les contacter vous-même avec un argumentaire.) L’article peut être une critique (review), ou dans le cadre d’une recette ou d’un projet de bricolage, ils pourraient vous offrir un produit gratuit à offrir sur votre blog. L’inconvénient est que généralement les RP et les marques veulent travailler avec des blogueurs bien établis, ayant un bon trafic et un bon engagement sur leurs réseaux sociaux. Mais si vous avez une niche particulièrement restreinte ou si vous pouvez offrir une perspective ou une expertise unique, vous pourrez peut-être faire de l’argent avec des articles sponsorisés. Sachant qu’aujourd’hui, comme c’est une pratique qui se répand beaucoup, les marques deviennent moins exigeantes et se tournent vers des blogs de taille moyenne. Et ce n’est pas seulement pour mettre en avant leurs produits. Certaines veulent augmenter le nombre de leurs backlinks. Par conséquent, le trafic et l’engagement pour cet objectif est moins important.
  • Produits : c’est lorsque vous créez un produit et le vendez via votre blog. Cela peut être un ebook, une formation ou même un produit physique (par exemple des écharpes si vous avez un blog sur le tricot). Le potentiel de réussite est énorme – en particulier avec quelque chose comme un ebook ou une formation. Mais cela vous oblige à créer quelque chose de qualité, ce qui prend du temps. Et vous devez apporter quelque chose de différent et / ou de meilleur que ce qui existe déjà sur le marché. Vous devez également gagner la confiance de votre audience, ce qui prend aussi du temps.
  • Services : similaires aux produits, mais au lieu de créer un produit comme un ebook ou une formation, vous vendez un service lié à votre blog. Il se peut que vous soyez nutritionniste et que votre blog regorge de recettes saines et de conseils nutritionnels. Votre blog agit comme une publicité géante pour attirer le type de personnes qui serait intéressée pour réserver une consultation personnelle avec vous. Cela fonctionne parfaitement si vous avez déjà une expertise. Par exemple si vous êtes un coach personnel, un photographe ou un comptable. Si vous n’avez pas d’expertise spécifique, vous devrez peut-être travailler votre blog pendant un certain temps avant que les gens vous fassent suffisamment confiance pour vous donner leur argent. Il se peut également qu’une fois que vous êtes établie, vous vendiez vos services en tant qu’assistante virtuelle ou en tant que community manager de réseaux sociaux ou même en tant que concepteur de site Web. Car vous aurez développé une expertise en vous entraînant sur votre propre blog.

A LIRE : Comment gagner de l’argent avec un blog ?

6 – Décidez si votre blog sera hébergé ou auto-hébergé

Le blogging est rempli de terminologie ennuyeuse et compliquée, et hébergé vs auto-hébergé en fait partie.

En termes simples, un blog hébergé c’est comme LOUER UNE MAISON en location longue durée. D’une manière générale, vous pouvez faire ce que vous voulez, bien qu’il existe certaines restrictions. Mais à la fin de la journée, le propriétaire possède votre blog et pourrait le supprimer s’il le voulait. Les options hébergées incluent Squarespace, Wix, Blogger et WordPress.com

Les blogs généralement hébergés sont moins chers au départ (bien qu’il y ait souvent des coûts cachés) et sont légèrement moins techniques. Les blogs hébergés sont souvent également considérés comme un peu moins professionnels.

Un blog auto-hébergé, d’autre part, c’est comme ETRE PROPRIÉTAIRE DE SA MAISON. Vous pouvez faire presque tout ce que vous voulez – tant que vous en avez les capacités techniques. Et, surtout, vous en êtes le propriétaire. Personne d’autre ne peut vous retirer votre blog.

Les blogs auto-hébergés sont un peu plus chers au départ, mais pas de beaucoup, et ils sont toujours un moyen incroyablement bon marché pour démarrer une entreprise (généralement moins de 10€ par mois). Ils sont un peu plus techniques. Mais pas beaucoup plus. Et il y a beaucoup d’aide. Ils sont également considérés comme beaucoup plus professionnels et, à long terme, c’est plus facile de gagner de l’argent avec. Il existe une variété d’options hébergées, mais celle que la plupart des gens utilisent est WordPress.org.

En fin de compte, si vous allez héberger ou auto-héberger, c’est à vous de décider, mais si vous voulez la meilleure option à long terme, je vous encourage fortement l’auto-hébergement. Avec la version hébergée, techniquement, vous pourrez changer plus tard, mais c’est assez délicat.

Si vous n’êtes toujours pas convaincue, considérez ceci : la plupart des blogueurs hébergés que je connais envisagent de s’auto-héberger ou souhaitent qu’ils se soient auto-hébergés depuis le début. Je ne connais aucun blogueur auto-hébergé qui veuille faire le contraire. Pas un seul. Je pense que cela veut bien dire quelque chose !

En plus, les sociétés qui vous donnent cet espace “gracieusement” font de la publicité sur votre blog. Elles profitent de VOTRE trafic pour se rémunérer. Si votre blog finit par générer beaucoup de trafic, vous aurez vite fait de rembourser le coût de votre nom de domaine et hébergement avec de l’AdSense. Tandis que si vous êtes hébergé, tout va dans la poche du prestataire !

A LIRE : Hébergé vs Auto-Hébergé ? C’est quoi le mieux pour votre blog ?

Choses à faire avant de démarrer un blog
Quel hébergeur prendre pour mon Blog ?

7 – Décider de votre hébergement

Si vous décidez de suivre la voie auto-hébergée, il va falloir acheter un hébergement pour votre Blog.

Reprenons l’analogie avec la voiture. L’adresse de votre blog (exemple : www.nomdevotreblog.com) est comme votre voiture. Vous la possèdez. C’est la votre. Mais vous avez besoin d’un garage pour la ranger. C’est votre hébergement. Les hébergeurs ce sont des noms comme Ionos, PlanetHoster ou Infomaniak. Ils stockeront votre blog et vous donneront également des extras tels qu’une adresse e-mail pour votre blog et éventuellement des fonctionnalités de sécurité, de sauvegardes ou de l’espace pour faire des tests.

Vous avez également besoin de WordPress qui est comme le moteur de votre voiture : ce qui le fait fonctionner.

Cela semble un peu compliqué, mais honnêtement, ce n’est pas le cas : vous achetez simplement votre nom de domaine, achetez votre pack d’hébergement, installez WordPress et vous êtes prêt à démarrer. Cette partie prend littéralement 30 minutes et je vous montre exactement comment configurer votre blog WordPress ici.

Je vous invite à faire des recherches sérieuses sur l’hébergement de blogs, mais honnêtement, les options sont déroutantes ! Il vaut mieux y aller avec une recommandation.

Ma grande recommandation est de choisir Infomaniak comme hébergeur pour votre blog. Pour l’instant tous mes blogs sont hébergés avec Ionos mais c’est parce que c’est un pack que j’avais acheté il y a de cela plus de 10 ans ! Et du coup j’ai un hébergement à un prix plutôt correct mais qui n’offre pas autant d’avantages que ceux d’aujourd’hui.

J’ai donc fait des recherches pour mes futurs blogs (car j’ai pour objectif d’en créer plusieurs 😋. J’ai comparé principalement 3 hébergeurs qui ont leurs serveurs en France ou au moins en Europe. Et les 3 meilleurs que j’ai trouvés sont Infomaniak PlanetHoster et O2Switch.

Je recommande Infomaniak même s’il est un peu plus cher (+24€ que PlanetHoster si vous prenez un nom de domaine en .com en plus chez eux) car il offre 80 thèmes d’Elegant Themes qui ont une valeur de $249 ! Donc si vous souhaitez partir avec un thème payant professionnel, c’est déjà largement rentabilisé !

A LIRE : Comment choisir le meilleur hébergeur pour son blog ?

8 – Décidez de votre nom de domaine

Vous pouvez le faire lorsque vous créez votre blog (des entreprises comme PlanetHoster ou O2Swicth vous en offrent généralement un gratuit lorsque vous achetez une offre d’hébergement chez eux). Ou vous pouvez enregistrer votre nom de domaine séparément. C’est tout de même plus simple de l’acheter chez l’hébergeur que vous comptez prendre plus tard, cela évite les tracas de transfert de domaines etc.

Cependant, il se peut que vous souhaitiez enregistrer votre nom de domaine avant d’être prêt à démarrer votre blog.

C’est ce qui m’est arrivé avec ce blog. J’ai découvert par hasard que creer1blog.fr était disponible en tant que nom de blog et cela semblait trop parfait. Je l’ai acheté avant que quelqu’un d’autre ne mette la main dessus.

Mais, je n’étais pas prête à démarrer mon blog et je ne voulais pas payer pour plusieurs mois d’hébergement inutilisés. J’ai donc enregistré mon nom de domaine séparément. Cela m’avait coûté 15€ à l’époque. Mais j’ai pensé, que même si je ne l’utilisais pas immédiatement, 15€ en valaient la peine pour prendre ce nom de domaine. J’ai enregistré creer1blog.fr avec Ionos en 5 minutes. Tellement simple !

Alors, comment choisir un nom de domaine ? Il existe en gros 4 choix :

  • Votre propre nom : par exemple alice-gerfault.com (c’est une copine blogueuse à moi qui a un blog magnifique sur le DIY ! 😍). C’est une bonne idée si vous avez un nom distinctif facile à prononcer et à épeler ! Moins si vous avez un nom et prénom trop commun ou trop loufoque 😁. Cette option est particulièrement bonne si vous offrez des services professionnels ou si vous êtes bien connue dans votre domaine (ou espérez l’être bientôt !).
  • Un nom qui reflète exactement ce dont le blog parle. Comme ce blog “creer1blog.fr” qui parle de la création de blogs. C’est bon pour la reconnaissance et la compréhension instantanées de ce qu’est votre blog et peut également être utile pour le référencement.
  • Une combinaison des 2 premiers : quelque chose comme cathycree1blog.fr ou alicecuisine.com. Si cela est bien fait, cela peut bien fonctionner, en précisant clairement de quoi parle votre blog ET en le personnalisant, mais cela peut parfois apparaître comme un peu amateur (ou pas).
  • Quelque chose de connexe au deuxième cas. Par exemple, plageetneige.com pour un blog de voyage ou plagesparadisiaques.com. Exemple d’un blog culinaire très connu qui utilise ce genre d’analogie : marmiton.org.

Quelques points à prendre en compte :

  • Assurez-vous que le nom de votre blog est facile à prononcer et à épeler. Écrivez-le et vérifiez qu’il n’y a pas de mots grossiers cachés (par exemple, n’appelez pas votre blog missexperte.com – à moins que vous ne commenciez un certain type de blog “adulte”, si vous voyez ce que je veux dire !! 😝).
  • Vérifiez que le nom du blog n’existe pas déjà (utilisez-le moteur de recherche de Infomaniak) et que ce ne soit pas un nom de domaine premium (certains noms de blog particulièrement demandés se vendent très cher !)
  • Demandez également à des amis de confiance ce qu’ils pensent : demandez-leur une opinion honnête.
  • Je vous recommanderais vraiment d’opter pour un .com. En général, les terminaisons telles que .biz ou .tv semblent étranges et spammées. Si vous êtes fixée sur un nom et qu’il n’est pas disponible en tant que .com, optez pour le .fr ou essayez .net.
  • Assurez-vous également que personne n’a pas pratiquement le même nom et / ou que ce n’est pas le nom d’une entreprise existante. C’est facile à vérifier. Tapez simplement le nom (et non pas le nom de domaine) sur Google. Si vous ne trouvez pas une entreprise avec ce nom, c’est bon vous pouvez y aller.
  • Gardez également à l’esprit que vous ne pouvez pas utiliser de noms de marque dans le nom / l’URL de votre blog. Ainsi, par exemple, vous ne pouvez pas appeler votre blog experteinstagram.com ou amazonbusiness.com. Vous risqueriez d’avoir des problèmes plus tard.

A LIRE AUSSI : Comment choisir le nom de blog parfait ?

9 – Vérifiez que les noms sur les réseaux sociaux sont disponibles

Avant de cliquer sur “acheter” sur ce nom de blog parfait que vous avez trouvé, vérifiez que vous pouvez obtenir les noms sur les réseaux sociaux pour ce nom de blog. C’est une vérification très rapide à faire dans les champs de recherche de Twitter, Pages Facebook, Instagram, Pinterest et YouTube, et cela en vaut le coup. Ensuite, enregistrez-les vous-même pendant qu’ils sont encore disponibles. Vous n’avez rien à faire avec pour le moment et vous pouvez paramétrer Facebook et Instagram en privé jusqu’à ce que vous soyez prête, mais vous serez tellement heureuse de les avoir avant que quelqu’un d’autre ne les ait pris !

Bon maintenant tout est prêt ? Alors vous pouvez démarrer votre blog !

Si vous avez aimé cet article, alors sauvegardez-le sur Pinterest 😉

A faire avant de démarrer un blog
Épinglez-moi !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *